Améliorer son efficacité avec les évolutions technologiques


Faciliter l'accès à la formation

  • Eviter les déplacements et ses coûts induits, les absences de l'entreprise
  • Développer la motivation de l'apprenant, facteur essentiel de la formation, en favorisant sa mise en action dès le début du processus : participation à l'élaboration de son cahier des charges formation, au choix de son formateur, au planning de formation
  • Aider l'apprenant à atteindre ses objectifs professionnels en planifiant de courtes séances de formation, fonction de ses disponibilités et des délais de réalisation des objectifs professionnels.
  • Réduire les coûts de formation, pour en faire plus

Développer les compétences des apprenants

  • Individualiser la formation, pour tenir compte des besoins de formation de l'apprenant : ses objectifs individuels de formation, ses connaissances déjà acquises pour en déduire celles à acquérir.
  • Rétrécir le lien entre formation et mise en pratique des acquis de formation. Jusqu'à les fusionner en une formation-action, où l'action à réaliser sert de support à la formation. Les nouvelles connaissances étant acquises au cours de leurs mises en pratique avec le formateur, et entre les séances de formation

Accompagner les évolutions de l'entreprise

  • Mesurer les écarts entre les compétences initiales et les compétences cible avec précision pour établir le chemin de progression, et combler ces écarts
  • Combler les écarts de compétence plus rapidement, pour coller aux évolutions de l'environnement extérieur à l'entreprise, et donc à celles de l'entreprise

Parlez des évolutions de la formation professionnelle continue sur Facebook